Egalité professionnelle femmes-hommes : la carotte ou le bâton ?