Actualites

Le MBTI : decouvrez votre personnalite pour mieux fonctionner avec les autres

Dec

23

Le principe est simple : chacun de nous se comporte selon des préférences liées à son type de  personnalité. Ces préférences sont naturelles, donc elles varient peu au cours de la vie. En revanche on voit souvent des personnes développer des comportements « adaptés » notamment dans un cadre professionnel.

Un exemple : vous êtes droitier ? Ecrire votre nom de la main droite vous est facile et naturel. Ecrire votre nom de la main gauche vous sera sans doute moins confortable et vous demandera un effort plus grand. Mais vous pouvez le faire !

INFJ ? ESTP ? Ces sigles vous disent quelque chose ? Ils sont deux exemples parmi les 16 types de personnalité décrits par Isabel Myers et Katharine C Briggs (d’où le nom de Myers Briggs Type Indicator) à partir des travaux de Jung sur les typologies de personnalité.

Pour faire simple, le MBTI permet d’observer chez un individu quatre dimensions qui sont : l’orientation de l’énergie (extraversion E ou introversion  I) les modes de perception de la réalité (sensation S ou Intuition N), les critères de prise de décision (pensée T ou sentiment  F) et le style de vie (jugement J ou perception P). La combinaison de ces huit préférences donne 16 types possibles. A chacun de ces types sont associés des personnalités et des comportements distincts.

Le MBTI n’est pas un test d’évaluation. Son principal intérêt ne réside d’ailleurs pas dans le résultat lui-même, mais dans l’entretien de découverte qui  suit la passation du questionnaire. Lors de cet entretien, votre coach vous invite à un véritable questionnement sur vous-même et votre façon de vous comporter dans la vie et avec les autres. Il vous fait explorer vos préférences et vous aide à valider votre « type ».

Et après ? C’est là que ça devient intéressant… Car connaître son type de personnalité n’est pas une fin en soi. Etre conscient de ses fonctions préférées permet de comprendre quel environnement nous convient le mieux. A l’inverse, repérer les fonctions que l’on utilise le moins et qui pourtant gagneraient à être développées pour mieux fonctionner avec les autres s’avérera souvent utile… C’est pourquoi le MBTI est  utilisé en individuel comme un outil de développement personnel mais aussi en  équipe dans une démarche de « team-building ».

    Sur le meme theme